Le « Notre Père » Enregistrer au format PDF

Nouvelle Version
Vendredi 26 janvier 2018
3 votes

Changement :

« ne nous soumet pas à la tentation », est remplacé par « ne nous laisse pas entrer en tentation ».

Explications :

Dieu ne nous soumet pas à la tentation, pour : « nous jauger, nous tester, nous mettre à l’épreuve, tester notre foi… », la tentation a toujours été présente, de tous temps, sous différentes formes, et à peut-être grandie ou est plus accessible en à notre époque, avec les facilités qu’offrent les nouveaux moyens de communication ou le progrès… Donc, Dieu, ne nous laisse pas entrer en tentation, car comme expliqué ci-dessus, il est peut-être plus aisé ou rapide d’être exposé à la tentation.

Toutefois, nous connaissons les enseignements de Notre Seigneur, donc, là, peu importe l’époque, nous avons tous en nous une base essentielle concernant notre conduite quotidienne. Nous savons dans notre propre intérieur, distinguer le bien du mal, et adapter notre conduite. Il est vrai aussi, que sur certaines questions nouvelles, parfois la réflexion, et la prise de décision ou de position peut-être longue et difficile ; peut même aller, jusqu’à changer suite à l’apport de nouveaux éléments concernant la question, où l’influence d’échanges avec d’autres personnes… Donc, par la grâce de ce changement de formulation, le Divin n’est point écarté de nous, mais est bien là pour nous aider à ne pas « entrer en tentation ».

Notre Père

Notre Père qui est aux cieux,

Que ton Nom soit sanctifié, que ton règne vienne,

Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses,

Comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.

Et ne nous laisse pas entrer en tentation, Mais délivre nous du mal.

Amen

Bien sûr, chacun d’entre nous peut avoir d’autres explications ou interprétations. Donc n’hésitez pas à nous partager celles qui vous sont propres. Cela sera une grande joie et une aide pour nous tous. Merci à vous si vous avez lu ce petit article, et par avance, merci à vous si vous nous apportez d’autres explications, ou interprétations…

Eric Georges.