Témoins d’une Bonne Nouvelle… Enregistrer au format PDF

Mardi 29 janvier 2019
3 votes

Témoins d’une Bonne Nouvelle…

Chers lecteurs du bulletin paroissial, nous aurons la joie de célébrer le dimanche de la santé le 10 février prochain, avec ce thème fort : « Témoin d’une Bonne Nouvelle », tiré d’un passage d’une lettre de saint Paul aux Corinthiens : « Frères, je vous rappelle la Bonne Nouvelle que je vous ai annoncée ; cet Évangile, vous l’avez reçu et vous y êtes attachés » …

Personnellement, je préfère le mot témoin au pluriel : ensemble, nous sommes plus forts pour témoigner de la Bonne Nouvelle qu’est le Christ dans nos vies !

Cependant au singulier, le mot a aussi tout son intérêt : Suis-je témoin du Christ ? Est-Il une Bonne Nouvelle pour moi ?

Parfois, il m’arrive de dire dans mes homélies que les paroissiens en Centre Bretagne sont souvent disciples du Christ  : ils le suivent ; ils essaient de leur mieux de le prier, de le célébrer à la messe le dimanche, et même en semaine, d’appliquer dans leur quotidien son message d’amour et de respect pour tous … Mais … car il y a un mais … ils ne sont guère missionnaires, témoins du Christ dans leur vie de travail, de loisirs, dans leurs engagements …

Notre Pape François nous le rappelle, dans sa dernière exhortation sur l’appel à la sainteté : « Le Seigneur nous invite à consacrer notre vie à son service. Attachés à lui, nous avons le courage de mettre tous nos charismes au service des autres. Puissions-nous nous sentir récompensés par son amour et dire avec saint Paul : ‘Malheur à moi si je n’annonçais pas l’Évangile !’ … Reconnaissons notre fragilité mais laissons Jésus la saisir de ses mains et nous envoyer en mission. Nous sommes fragiles mais porteurs d’un trésor qui nous grandit et qui peut rendre meilleurs ceux qui le reçoivent. »

Frères et sœurs en Christ, n’ayons pas peur de témoigner de la Bonne Nouvelle du Christ, de nous engager en rendant un service dans notre paroisse … et en participant au grand débat national : nous y avons là aussi toute notre place !

Que l’Esprit Saint nous donne ce Souffle qui nous permettra de vivre comme une chance nos fragilités et de les faire fructifier en « petites bonnes nouvelles ». P. Laurent Le Meilleur