Vendredi 1er juin 2018 — Dernier ajout dimanche 1er juillet 2018

L’engagement : une alliance Enregistrer au format PDF

1 vote

L’engagement : une alliance

Le 27 mai dernier, nous avons célébré la Fête de l’Alliance à Plémet et le 1er juillet ce sera à Loudéac. Plusieurs couples fêtaient leur jubilé : 40, 50 et 60 ans de mariage. Et notre curé, le Père Laurent Le Meilleur, célèbre ses 20 ans de sacerdoce. Au moment où une quarantaine de jeunes couples s’engagent dans le sacrement de mariage au cours de l’été sur notre zone pastorale et Gaëtan est ordonné diacre, nous pouvons nous interroger sur ce qu’est véritablement l’engagement aujourd’hui, dans un monde où nous avons tendance à nous disperser pour répondre à de multiples sollicitations.

L’engagement dans le mariage tout d’abord, le « oui  » des époux, une alliance qui s’exprime ainsi : « Je te reçois et je promets de te rester fidèle, dans le bonheur et dans les épreuves, dans la santé et dans la maladie, pour nous aimer tous les jours de notre vie « (rituel du mariage). Cet engagement, nous le retrouvons aussi dans l’ordination diaconale ou presbytérale au cours du dialogue de l’ordinand avec son évêque : « Oui, je le veux… ».

L’engagement fait partie intégrante de la vie humaine ; il est personnel et réfléchi, mais il est aussi public. Il se traduit par des actes au quotidien et nous ne mesurons pas toujours combien il est difficile à tenir dans la durée ou tout simplement quand il s’agit de donner une réponse à une sollicitation ou d’honorer une invitation. Avoir une parole et s’y tenir, c’est le dilemme auquel sont confrontées surtout les jeunes générations. S’engager, c’est se comporter en responsable et prendre les moyens d’assumer une mission qui nous est confiée et partagée avec d’autres.

Soyons confiants. Le Seigneur est là, présent dans nos vies. Il nous accompagne de sa Parole et son Esprit est en nous. Ne nous a-t-il pas dit : « Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin des temps » ? (Mt 28). L’alliance que Dieu a conclue pour toujours avec l’humanité nous est donnée ; à nous de la traduire en actes. Profitons de ce temps d’été, d’abord pour nous reposer, mais aussi pour nous mettre à l’écoute les uns des autres afin de mieux repartir dans nos différents engagements.

Michel (diacre) et Michelle Blanchard